Accueil‎ > ‎

Annonces


Assemblée générale annuelle 2018

publié le 26 mars 2018 à 16:14 par Jacques Sztuke



Conservation des vallons de la Serpentine tiendra son assemblée générale annuelle le dimanche 15 avril prochain à 10 heures, à l’hôtel de ville d’Eastman, 160 Ch. Georges Bonnallie, Eastman, Québec.

Comme à chaque année, l’assemblée générale annuelle sera suivie d’une conférence donnée par Véronique Thibault Responsable, partenariats, innovation et développement du Corridor appalachien. Le sujet vous sera confirmé sous peu.

Depuis 2008 le travail accompli est énorme, et l’année 2017 ne fait pas exception. Nous avons conclu plusieurs dossiers et nous avons entrepris des nouveaux projets. Votre présence à l’assemblée est importante, pour en prendre connaissance et connaître quelles suites seront apportées à nos dossiers. Invitez un voisin, un ami, aidez nous à faire connaitre notre association!

Je porte à votre attention que seuls les membres en règle peuvent voter lors des élections des administrateurs, qui cette année sont au nombre de trois postes. Cela vaut aussi pour toute résolution qui sera prise lors de cette assemblée. Toutefois il sera possible de payer sa cotisation, au montant de $50 pour l’année 2018, sur place, ou de le faire au préalable au 465 Ch. Bellevue, Bolton-Est, tél : 450 297-2004.

Toute personne qui désire poser sa candidature comme administrateur, se doit d’être membre en règle et peut le faire savoir à la secrétaire de l’association, ou lors de l’assemblée générale annuelle.

Nous espérons avoir le plaisir de vous y rencontrer.

Françoise Bricault, secrétaire-trésorière pour CVS


Plus de 70 ha protégés pour la biodiversité grâce au troisième don d’une propriétaire de Bolton-Est

publié le 16 févr. 2018 à 18:02 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 16 févr. 2018 à 18:52 ]

Françoise Bricault CVS, Mélanie Lélièvre ACA, Ann Pâquet, Donatrice, Marie-Josée Auclair ACA, Joan Westland Eby Mairesse Bolton-Est, Kevin Webb Open Space Institute, L'Honorable Denis Paradis

Bolton-Est, le vendredi 16 février 2018 – Les organismes Conservation des vallons de la Serpentine (CVS) et Corridor appalachien sont heureux d’annoncer la protection à perpétuité de 70 ha à Bolton-Est. Cette nouvelle aire protégée constitue le troisième don écologique de madame Ann Pâquet et l’organisme CVS en sera l’unique propriétaire. Au fil du temps, madame Pâquet a tissé de véritables liens de confiance avec les organismes de conservation locaux, ce qui lui a permis de protéger un total de 80,6 ha dans un secteur de grande valeur écologique. Madame Pâquet a déclaré : « C’est parce que toutes ces personnes m’ont inspiré confiance qu’au fil des ans, j’ai développé un grand intérêt pour la nature et que maintenant, je cède ces 70 hectares à CVS pour qu’ils soient protégés à perpétuité. » Pour sa part, Gilles Gagnon, vice-président, communications pour CVS a expliqué que « c’est un grand privilège d’avoir collaboré avec madame Pâquet au cours des 10 dernières années pour protéger la biodiversité de ses terres. Nous lui en sommes très reconnaissants. Cette nouvelle aire protégée comporte de nombreux éléments d’intérêt écologique et porte à 340 ha (850 acres) le réseau d’aires protégées par CVS ».

Un don qui assure la connectivité
Corridor appalachien et CVS remercient chaleureusement madame Pâquet pour ce don dans un secteur prisé et névralgique. « Il s’agit d’un don d’une valeur inestimable qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de conservation. Par son emplacement, il contribue aux efforts de connectivité déployés pour protéger la faune dans le corridor des montagnes Vertes, du Vermont au Québec. Nous espérons que la confiance témoignée avec ce troisième don inspirera d’autres donateurs potentiels et générera d’autres projets », a fait savoir Mélanie Lelièvre, directrice générale de Corridor appalachien. Le terrain se situe entre le mont Orford et le mont Place où la faune circule abondamment. La protection de cette propriété assurera le maintien d’habitats de qualité pour diverses espèces représentatives de la région naturelle, dont la salamandre sombre du Nord, susceptible d'être désignée espèce menacée ou vulnérable en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (LEMV) du Québec.

Une propriétaire qui fait toute la différence
Rappelons que c’est notamment grâce à madame Paquet que tout a commencé en matière de conservation dans le secteur du mont Chagnon. En effet, la généreuse propriétaire a fait un premier don de terrain en 2009, ce qui allait constituer le premier fonds dominant du groupe de conservation local (CVS). À partir de ce premier don, l’organisme CVS a pu réaliser de nombreuses autres transactions de conservation par  le biais de servitudes de conservation.

« Au nom de ma collègue, Catherine McKenna, je félicite Conservation des vallons de la Serpentine, Corridor appalachien et leurs partenaires pour la conservation de 70 hectares d’habitat important à Bolton-Est. Par l’intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles et du Programme de dons écologiques, notre gouvernement travaille avec des partenaires afin de protéger et conserver les espèces en péril et de préserver la biodiversité du Canada pour les générations à venir », a déclaré l’honorable Denis Paradis, député de Brome-Missisquoi.Corridor appalachien et CVS remercient les partenaires financiers : Environnement et Changement climatique Canada par l’entremise du Programme de conservation des zones naturelles, Conservation de la Nature Canada, US Fish and Wildlife Service, Open Space Institute, Fondation de la faune du Québec, Fondation Echo,  le ministère de l’Environnement, du développement durable et de la lutte aux Changements Climatiques du Québec et la municipalité de Bolton-Est.  De plus, une partie de ce projet a fait l’objet d’un don à CVS dans le cadre du Programme des dons écologiques du Gouvernement du Canada, lequel procure des avantages fiscaux bonifiés aux particuliers et aux entreprises qui donnent des terres écologiquement vulnérables. 

Don d’une servitude de conservation de M. Onil Faucher

publié le 6 mars 2017 à 16:48 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 6 mars 2017 à 17:26 ]


Lundi, le 6 mars 2017, Conservation des vallons de la Serpentine a reçu un généreux don d’une servitude de conservation d’une superficie de 52,85 acres (21,4 Ha) de M. Onil Faucher.  Cette servitude est en faveur du tout nouveau terrain, le fonds dominant, don de Mme Anna Brzeski.  C’est une magnifique forêt et un grand marais que M. Faucher protège à perpétuité, dans le cadre du programme des dons écologiques.

Sur la photo, Françoise Bricault, secrétaire CVS, Onil Faucher, donateur (1ière rangée), Caroline Daguet, biologiste de Corridor Appalachien et Tania Poirier, notaire (2ième rangée)


Assemblée générale annuelle

publié le 5 mars 2017 à 16:07 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 5 mars 2017 à 16:07 ]

Conservation des Vallons de la Serpentine tiendra son assemblée générale annuelle le dimanche 9 avril prochain à 10 heures, à l’hôtel de ville d’Eastman, 160 Ch. Georges Bonnallie, Eastman, Québec.


Comme à chaque année, l’assemblée générale annuelle sera suivie d’une conférence dont le sujet vous sera confirmé sous peu.


Depuis 2008 le travail accompli est énorme, et l’année 2016 ne fait pas exception. Nous avons conclu plusieurs dossiers et nous avons entrepris des nouveaux projets. Votre présence à l’assemblée est importante, pour en prendre connaissance et connaitre quelles suites seront apportées à nos dossiers. Invitez un voisin, un ami, aidez nous à faire connaitre notre association!


Seuls les membres en règle peuvent voter lors des élections des administrateurs, qui cette année sont au nombre de quatre postes. Cela vaut aussi pour toute résolution qui sera prise lors de cette assemblée. Toutefois il sera possible de payer sa cotisation, au montant de $50 pour l’année 2017, sur place, ou de le faire au préalable au 465 Ch. Bellevue, Bolton-Est, tél : 450 297-2004.


Toute personne qui désire poser sa candidature comme administrateur, se doit d’être membre en règle et peut le faire savoir à la secrétaire de l’association, ou lors de l’assemblée générale annuelle.

Généreux don de Mme Anna Brzeski

publié le 16 févr. 2017 à 08:00 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 16 févr. 2017 à 08:00 ]



Mercredi, le 15 février 2017, Conservation des vallons de la Serpentine a reçu un généreux don de Mme Anna Brzeski, un terrain de 3,46 hectares, dans le cadre du Programme des dons écologiques. Ce terrain est très stratégique, car 2 embranchements du ruisseau de la Serpentine s'y rencontrent. C'est aussi un endroit représentatif de différents habitats de la région, ce qui en fera un fonds dominant par excellence pour de futures servitudes.

Sur la photo, Françoise Bricault, secrétaire CVS, Anna Brzeski, donatrice (1ière rangée), Caroline Daguet, biologiste de Corridor Appalachien et Tania Poirier, notaire (2ième rangée)

Un important don écologique de 46 ha à Eastman

publié le 27 sept. 2016 à 12:14 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 27 sept. 2016 à 12:26 ]

Eastman, le lundi 26 septembre 2016 – Les organismes Conservation des vallons de la Serpentine (CVS) et Corridor appalachien sont heureux d’annoncer la protection à perpétuité d’un terrain de 46 ha situé  à Eastman, à proximité du parc national du Mont Orford et du lac D’Argent. Il s’agit d’un don écologique de MM. Louis Rousseau et Normand Lacharité. Cette aire protégée comporte de nombreux éléments d’intérêt écologique et, par son emplacement, contribue aux efforts de connectivité transfrontaliers déployés pour protéger la grande faune dans le corridor des Montagnes Vertes. M. Lacharité en avait long à dire sur les raisons ont motivé ce don : « L’Homo sapiens est une espèce très envahissante : elle requiert et conquiert toujours plus de territoire, tant et si bien que les espaces vitaux des autres espèces sont progressivement rétrécis ou éliminés. M. Rousseau et moi avons spontanément tendance à penser à ce don d'abord comme un geste de bienveillance à l'égard d'autres espèces. Toutefois, la réflexion et le bon sens nous inclinent à aller plus loin : il est dans notre propre intérêt d'aménager de larges zones non développées, où les ressources et les vivants sont dans un état le plus proche possible de l'état originel appelé NATURE ».

Un don d’une grande valeur
Corridor appalachien et CVS remercient chaleureusement MM. Rousseau et Lacharité pour ce don dans un secteur prisé et névralgique, d’autant plus que les dimensions de la propriété sont importantes. « Nous sommes heureux et touchés du dénouement de ce projet de conservation qui s’est échelonné sur plusieurs années. Les premières rencontres ont eu lieu il y a 13 ans. Nous avons pris le temps d’accompagner les propriétaires et de cheminer ensemble vers une entente de conservation qui, au final,  bénéficiera à tous. Il s’agit d’un don d’une valeur inestimable qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de conservation. Nous sommes profondément reconnaissants à MM. Rousseau et Lacharité », a déclaré Mélanie Lelièvre, directrice générale de Corridor appalachien.

En périphérie du parc national du Mont-Orford
« L’aire protégée grâce à MM. Rousseau et Lacharité est située non loin du Parc national du Mont-Orford. D’autres projets de conservation en périphérie sont en cours et nous sommes confiants que ce généreux don engendrera d’autres gestes de conservation à court et à moyen termes », a poursuivi Mélanie Lelièvre. On rappelle que Corridor a mis en œuvre un vaste projet de sensibilisation et de conservation en périphérie du Parc national du Mont-Orford au début de 2016 et que ce projet se poursuit.

Un don qui assure la connectivité pour les animaux à grand domaine vital
Le terrain se situe entre le Mont Orford et d’autres massifs de la chaîne des Montagnes Vertes (Foster, Sutton, Singer, Glen, Écho), un endroit où la faune circule abondamment. Françoise Bricault de CVS explique : « Il s’agit d’un secteur où de nombreux grands mammifères sont présents comme le cerf de Virginie, l’ours noir, l’orignal et le coyote. En le protégeant, nous assurons la connectivité pour ces espèces qui ont besoin de vastes espaces pour se déplacer.» Le biologiste de Corridor appalachien, Clément Robidoux, ajoute que « la protection de cette propriété assurera le maintien d’habitats de qualité pour diverses espèces représentatives de la région naturelle, dont, possiblement, la tortue des bois, une espèce désignée menacée au Québec et vulnérable au Canada. »

Corridor appalachien remercie ses partenaires financiers : la municipalité d’Eastman, la Fondation Echo, l’Open Space Institute, la Fondation de la Faune du Québec et Éco-Action.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec :

Mylène Alarie

Coordonnatrice aux communications
Corridor appalachien
450 297-1145
mylene.alarie@corridorappalachien.ca
www.corridorappalachien.ca

François Ducharme

Responsable des communications

Conservation des vallons de la Serpentine

450 297-2004

f.ducharme01@videotron.ca

www.conservationserpentine.org

Réunion du Conseil d'administration

publié le 26 août 2016 à 07:36 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 26 août 2016 à 07:36 ]

Le CA de Conservation des vallons de la Serpentine se réunit dimanche le 18 septembre 2016.

La Fête des 10 ans de CVS

publié le 24 juin 2016 à 18:06 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 24 juin 2016 à 18:06 ]

Réserver cette date à votre agenda : Samedi le 27 aout 2016 à 15:00

Lieu : 460 Chemin Bellevue, Bolton-Est

Plusieurs activités au programme, des gens sympathiques à rencontrer, de la musique, de la bonne bouffe!

D'autres détails suivront.

Don écologique

publié le 29 mars 2016 à 18:06 par Jacques Sztuke   [ mis à jour : 29 mars 2016 à 18:17 ]

Eastman, le 29 mars 2016 – Conservation des vallons de la Serpentine (CVS) et Corridor appalachien annoncent la protection à perpétuité d’une propriété de 15 hectares à Bolton-Est. Il s’agit de la propriété de M. Réjean Labonville et de Mme Gertrude Leclerc. Ce don porte à 12 656 hectares la superficie d’aires protégées sur le territoire d’action de Corridor appalachien et à 224 hectares, dans le secteur de CVS.

 Il s’agit d’un don écologique important qui contribue à consolider un corridor dans un secteur stratégique.

 Pour tous les détails, veuillez consulter le communiqué ici.

1-9 of 9